Regarde de quoi sont réellement composés nos petits péchés mignons culinaires

Nous ne recommandons en rien de cesser de consommer ces aliments définitivement. Nous te mettons simplement en garde de manière à ce que tu fasses attention à ta consommation et à ce que tu lises bien les recommandations, surtout si tu as des enfants. Tu trouveras aussi à la fin de l’article des conseils pour mieux t’aider à choisir les aliments avant de les acheter.

 

L’émulsion protéique” est une sorte de pâte à base de peau, de tissu conjonctif, d’articulations et de petits os broyés et moulus. Le volume de l’émulsion dépend du type d’aliment, ainsi que du fabricant lui-même. Mais en moyenne, cela représente 40 à 60% du produit fini. Pour améliorer la saveur, l’aspect du produit et pour prolonger sa durée de consommation, on ajoute à tout cela des conservateurs, des émulsifiants, des colorants, des exhausteurs de goût et d’autres additifs alimentaires.

  • Conseil : Choisis cette charcuterie lorsqu’elle est dans son enrobage naturel, et avant d’en donner à tes enfants, cuis-la afin d’éliminer l’excès de sel et autres substances peu saines.

Ce concentré est fait à base de purée de tomates et d’amidon. Le pourcentage de tomates dépend du type de Ketchup, mais il varie entre 6 et 10%. Certaines marques ajoutent à ce concentré des pommes et des pruneaux pour donner un goût sucré. Pour composer ce liquide, on utilise dans la préparation du sirop de maïs, ce qui rend le produit un peu visqueux. Cela sert aussi de conservateur.

  • Conseil : Lorsque tu choisis ton ketchup, prends plutôt le haut de gamme.

Le surimi n’est ni plus ni moins qu’un produit à base de recyclage de poissons peu coûteux : le filet est nettoyé pour ôter la saveur puissante du poisson, puis est moulue. Les autres composants sont le sel, le sucre, la protéine de soja, l’huile végétale, les colorants (en général, le carmin), et des exhausteurs de goût.

  • Conseil : Le surimi de bonne qualité, une fois décongelé, ne se déchire pas lorsque tu le plies, et se déroule en un seul morceau. Si la pâte se déchire facilement lorsque tu plies le surimi, cela veut dire que ton produit contient beaucoup d’amidon.

Très souvent, les chips ne sont pas faites à base de pommes de terre crues, mais de pommes de terre “reconstituées” (en d’autres termes, on utilise une substance qui ressemble à de la poudre), avec de la farine de maïs ou de riz, et de l’amidon. Lors du traitement thermique, un produit cancérigène appelé “acrylamide” s’accumule dans les chips. La dose normale de cette substance chez certaines marques dépasse souvent de 1000 fois la dose recommandée (0,2mkg/kg).

  • À savoir : Les chips préparées à base de pommes de terre fraîches contiennent plus d’huile, car elles sont préparées à la friteuse, alors que les chips préparées à base de farine de pommes de terre sont cuites au four.

En plus des composants mentionnés plus haut, certaines céréales contiennent également de l’huile de palme. Les fabricants ont aussi l’habitude d’ajouter du sirop de maïs avec une haute teneur en fructose, mais “bizarrement”, ils oublient tout le temps de le mentionner sur l’étiquette.

  • Conseil : À cause de la haute concentration de sucre et de la grande quantité d’amidon contenue dans le maïs, les spécialistes ne recommandent pas de donner quotidiennement ce type de nourriture aux enfants. Les produits qui en contiennent le plus sont ceux qui sont fourrés ou ceux qui contiennent des fruits.

En plus des fruits, dont le pourcentage peut varier entre 1 à 5% du produit fini, la purée de fruits aussi peut contenir de l’amidon, du sucre, des aromatisants, des colorants et des régulateurs d’acidité. Comme stabilisant, on utilise dans le yaourt de l’amidon, de la gélatine, de l’alginate de sodium et de la gomme.

  • Conseil : Les meilleurs ingrédients du yaourt sont le lait entier et les bactéries (les quantités de bifidobactéries et des bactéries lactiques devraient être indiquées). Si le yaourt contient du lactosérum ou bien de la crème, c’est bon aussi.

You Might Like These

Leave a Comment